Incidence Sail


Incidence Sails - mars 2017

 

L’année 2016 a été très positive pour la voilerie Incidence. Le Groupe affiche un chiffre d’affaires en croissance de 7% par rapport à 2015, la première voilerie française revient dans la course, tandis que les chantiers lui renouvèlent leur confiance.

 

« La membrane filamentaire DFi® nous a permis de retrouver le niveau technique que nous avions il y a quelques années. C’est une valeur ajoutée incontestable qui valorise la qualité du travail réalisé par toute l’équipe.

Les chantiers avec lesquels nous travaillons depuis des années nous restent fidèles et de nouveaux constructeurs nous font confiance. Le marché du nautisme affiche une nouvelle dynamique, nous en bénéficions via la bonne santé de chantiers tels que Bénéteau, Fountaine Pajot, Lagoon, Outremer...

En course au large, nous sommes dans le match ! Aucun des concurrents du Vendée Globe équipé Incidence n’a eu de souci de voiles. Ils sont tous revenus très satisfaits. Ce tour du monde fut aussi l’occasion pour nous de tester un nouveau matériau, avec succès.

En Multi50 nous équipons entièrement deux bateaux, Arkema de Lalou Roucayrol et Ciela Village de Thierry Bouchard. Et Incidence va tirer ses premiers bords en Class40 avec Aymeric Chappellier. En Classique, en IRC nous avons eu de beaux résultats qui se traduisent dès ce début d’année par de nouvelles commandes.

Bref, le bilan 2016 est positif et les perspectives pour 2017 sont prometteuses… »

Philippe Touët, directeur commercial du Groupe Incidence Sails. 



 Au départ

 
Un Vendée Globe très positif
 
© DPPI Vincent Curutchet    
 
Le Vendée Globe 2016-2017 est en passe de se terminer. Pour la voilerie Incidence, ce tour du monde de tous les records fut très positif. Six concurrents étaient équipés par la voilerie Incidence*. Aucun d’entre eux n’a eu de souci de voiles. Parmi eux, Paul Meilhat sur SMA et Éric Bellion sur COMMEUNSEULHOMME ont utilisé des voiles d’avant en DFi® tous les trois avec la même satisfaction.
 

Éric Bellion avait même embarqué un gennaker test en DFi-radial, un nouveau matériau dédié aux voiles de portant : « J’ai adoré mon gennaker en DFi-radial. Je l’ai utilisé tout le temps dans les mers du sud, par presque tous les temps. Ça a super bien marché. Elle est comme neuve, alors qu’elle en a pris ! »

Paul Meilhat, auteur d’une superbe course dans le top 5 puis le top 3 jusqu’à son abandon au deux-tiers du parcours, tire un bilan extrêmement positif de ses voiles, notamment celles en DFi® et de la collaboration avec l’équipe Incidence.

 
"Les voiles n’ont jamais été un souci pour moi. Elles sont toutes en très bon état, j’aurais pu naviguer encore longtemps avec. Le travail avec l’équipe Incidence a été très agréable. Ils ont toujours été réactifs et pertinents. Le cahier des charges a été respecté. Ce n’est que du positif !" Eric Bellion, skipper de COMMEUNSEULHOMME.


 
 C’est nouveau

 
Le DFi-radial, testé et approuvé
 
© COMMEUNSEULHOMME    
 
Le DFi-radial vient compléter la gamme DFi® de la voilerie Incidence. Ce nouveau matériau a été testé pendant trois mois non-stop par Éric Bellion, skipper de l‘IMOCA « Comme un seul homme », tout au tour de la planète mer. Son gennaker en DFi-radial a pleinement rempli son contrat : fiabilité, budget et tenue de forme.
 

Produite en panneaux, cette matière peut être travaillée comme un tissu classique et être utilisée pour créer des profils relativement creux. Ce qui ne serait pas envisageable pour des voiles réalisées d’un seul tenant, en fibres orientées. 

Le DFi-radial est produit en rouleaux, une production logiquement plus économique que celle d’une voile réalisée sur mesure en membrane.

 
Le gennaker de « Comme un seul homme » a été inspecté de près : « le bilan est extrêmement positif », annonce Maxime Paul, responsable du bureau d’études d’Incidence Sails. « Éric s’en est beaucoup servi, mais il est en très bon état, il pourrait repartir pour un tour du monde ! »

 
 Au salon

 
Incontournable Boot
 
 
1er salon de l’année, le BOOT de Düsseldorf a confirmé son statut de rendez-vous incontournable des acteurs de l’industrie nautique.
 

Avec 17 Halls, 1800 exposants, 240 000 visiteurs, c'est le plus grand salon nautique indoor d’Europe. Une excellente occasion pour l’équipe Incidence, présente au cœur de l’espace superyachts, d’échanger et de nouer de sérieux contacts avec chantiers et armateurs.

Prochain rendez-vous : le salon du multicoque, à la Grande Motte du 19 au 23 avril.



 
 Au plancher

 
Incidence innove pour Moonbeam of Fife
 
© Gilles Martin-Raget - www.martin-raget.com    
 
Moonbeam of Fife sera doté d’un nouveau jeu de voiles Incidence pour la saison 2017.
 

Et, pour la première fois en yachts classiques, ces voiles ont été conçues à l’aide d’outils numériques high-tech. Une démarche rationnelle et complexe menée par le bureau d’études du Groupe Incidence.   



 
Le millésime 2017 Figaro Bénéteau en test
 
© Incidence Sails    
 
Comme chaque année, les dessinateurs de la voilerie se sont penchés sur le sujet Figaro Bénéteau afin de définir les tendances et les particularités des moules de la saison.
 

Les premiers essais ont eu lieu mi-février avec les skippers Macif, et le jeu de voile test tourne actuellement dans les différents pôles d’entrainements aux Sables d’Olonne, à Lorient, Port la Forêt…

Le bureau d’études Incidence avait par ailleurs été sollicité par le cabinet VPLP lors de la conception du Figaro Bénéteau 3…



 
Les IRC, à fond la perf’ !
 
© Francois Van Malleghem / Transquadra    
 
Depuis le début de l’année, les bureaux d’études et les planchers de Brest et La Rochelle sont en partie accaparés par la production de voiles IRC !
 

Pas moins de 34 bateaux ont été équipés en vue de cette saison 2017, une année Transquadra…



 
Incidence en Multi50
 
© Pierrick Contin    
 
Incidence sera particulièrement bien représentée en Multi50 cette saison.
 

La voilerie équipe depuis toujours le Multi50 Arkema de Lalou Roucayrol. Il fut d’ailleurs le premier coureur au large à adopter le DFi®. Son jeu de voiles en membrane filamentaire a depuis traversé trois fois l’Atlantique dans des conditions parfois très dures (comme par exemple lors de The Transat bakerly), sans accroc.

Le tout nouveau foiler de Thierry Bouchard (Ciela Village) sera entièrement équipé de voiles Incidence. Tandis qu’Erwan Leroux, skipper du trimaran FenêtreA Cardinal, avait choisi lui aussi choisi le DFi®, avec beaucoup de satisfaction à la clé, l’an dernier, pour ses voiles d’avant.



 
 Au bureau

 
Eric Ohlmann, directeur général du Groupe
 
 
 
« Ce nouveau défi est passionnant, l’équipe est riche de personnalités intéressantes et attachantes. Ce qui m’a séduit, c’est qu’Incidence s’appuie sur des bases saines, les développements initiés il y a 4 ans la placent dans une position de reconquête. Mon rôle sera de coordonner l’ensemble et de poursuivre les développements nécessaires aux évolutions des marchés porteurs de la voilerie. »