Incidence Sail


Juin 2018 - Newsletter Incidence Sails

 

Petit à petit, le DFi fait son nid en course au large comme en IRC et continue de faire des compétiteurs heureux. Cette membrane filamentaire 100% made in France sur mesure ne cesse d’évoluer, et ce n’est pas fini...

 

La première voilerie française est bel et bien de retour dans la course en cette année Route du Rhum. La qualité des membranes (DFi, DF panneau, D4), des profils, de la conception des voiles et du service proposé par l’équipe Incidence portent leurs fruits.

 

Les Yachts Classiques ne sont pas en reste avec une belle production qui pourrait faire des étincelles sur le prochain Panerai Classic Yachts Challenge.



 Au départ

 
Incidence prend ses marques en Class40
 
© Jean-Marie LIOT / NCR    
 
Dans le sillage d’Aymeric Chappellier qui a équipé son Mach40 « Aïna, Enfance et Avenir » de voiles en DFi et en DF panneau l’an dernier, plusieurs skippers de la Class40 ont eux aussi choisi de travailler avec la première voilerie française...
 

Le redoutable Phil Sharp (Imerys) a fait faire un spi et un code 0, le normand Louis Duc a beaucoup travaillé cet hiver avec Maxime Paul pour adapter son plan de voilure aux volumes de son Lift40, le franco-britannique Luke Berry (Lamotte Module innovation) a lui aussi choisi le DFi, le benjamin de la Route du Rhum William Mathelin-Moreaux sur Beijaflore (ex Solidaire en Peloton de Thibaut Vauchel Camus)…
Le futur Lift40 de Yoann Richomme et le Mach40 d’Arthur Le Vaillant seront aux aussi full Incidence, avec des voiles plates conçues dans la membrane filamentaire 100% made in France.

 
«Incidence propose la meilleure technologie du marché, les voiles les plus légères et probablement les plus performantes»,Yoann Richomme. «Tout est fait sur place, pour le développement, c’est vraiment idéal»,Phil Sharp. «Il y a de l’engagement au sein de cette voilerie»,Luke Berry.


 
 Au plancher

 
Nouveau jeu de voiles pour Arkema
 
© Vincent Olivaud    
 
Lalou Roucayrol vient de tester ses toutes nouvelles voiles avec satisfaction, résultats à la clé, sur les deux premières épreuves de la saison Multi50. Rapide et inspiré, le team Arkema a en effet débuté la saison par une jolie victoire lors du Grand Prix Guyader et une 2e place derrière Erwan Le Roux et son FenetreA - Mix Buffet.
 

Le chantier d’optimisation et les nouvelles voiles du Multi50 Arkema ont semble-t-il bien boosté le 50 pieds rouge et gris. Nouveaux profils, matière optimisée, gain de poids, travail sur les lattes : le « moteur » du 50 pieds a gagné encore en efficacité.

La bagarre a été belle et acharnée entre les 5 Multi 50 du circuit, notamment avec Erwan Le Roux et son FenétréA – Mix Buffet doté des deux voiles d’avant en DFi, le Réauté Chocolat d’Armel Tripon, et le flambant neuf ARSEP – Solidaire en Peloton de Thibaut Vauchel-Camus.

Thierry Bouchard et son Ciela Village manquaient à l’appel. Le premier Multi50 conçu avec des foils – et entièrement équipé de voiles Incidence (DFi et DF panneau) – a été remis à l’eau la semaine dernière à Sanary-sur-mer. Il rejoindra la flotte des 50 pieds en juillet à la Trinité-sur-mer pour la Drheam Cup – Destination Cherbourg.



 
 C’est nouveau

 
Classique rime aussi avec performance
 
© Bernard LE BARS / Incidence Sails    
 
Ils font partie des favoris de leurs catégories pour cette nouvelle saison du Panerai Yacht Classic Challenge Moonbeam IV et Comet viennent, dans cet objectif, de se doter de nouveaux jeux de voiles.
 

Dans la lignée du travail réalisé l’an dernier pour Moonbeam of Fife et Eva notamment, l’équipe d’Incidence a pensé et conçu des profils "pour gagner".

 
"Les armateurs cherchaient la performance pour participer et briller sur les compétitions. C’est dans cet esprit que nous avons travaillé." Jean-Baptiste Boullet, dessinateur des voiles de Moonbeam et Comet


 
 Au départ

 
Podiums en série en IRC
 
© François Van Malleghem / Transquadra - Martinique    
 
Podiums en Méditerranée, podiums en Atlantique les équipages équipés de voiles Incidence, notamment en DFi se sont distingués sur les grandes épreuves IRC de ce début de saison : Spi Ouest France, SNIM, Armen Race, Semaine de Porquerolles…
 

Spi Ouest France

Victoire en IRC double de Festa (Solaris 37) full Incidence (voiles plates en DFi), skippé par Jean-François Hamon. 

3emes marches du podium pour l’équipage de Jacques Fily (Fily Promotion - GS43) en IRC 1, full Incidence (voiles D4) et pour le team du JPK 10,80 de Frédéric Beauvillain (Glaz) en OSIRIS 1, full Incidence (voiles plates en DFi). Glaz a d’ailleurs établi son nouveau record de vitesse à 20,36 nœuds, avec le nouveau spi A2 dessiné par Ronan Floch.

Victoire enfin en First 31.7 de Bertrand Albe sur Alhéa, full incidence (voiles en D4).

 

SNIM

1ère et 2e places décrochées en IRC 4 par deux JPK 10.10, full Incidence : Rostanbar 2 (skippé par Philippe Mazoyer) l’emporte de trois points devant Ar Wech All de Michel Pellegrin.

En Solitaire, victoire d’Eric Merlier (Télémaque 2)

Et première marche du podium aussi pour Guy Clays et Romain Bricier en double, sur leur JPK 10,10 Expresso  (GV Incidence)

 

Semaine de Porquerolles 

Victoire en IRC 4  de Philippe Mazoyer sur son JPK 10,10 Rostanbar 2 (GV en DFi)

3e et 4e places en IRC 1 pour Laurent Camprubi (TP 52 Alizée) et Dominique Tian (Ker 46 Tonnerre de Glen)

 

Armen Race

Victoire en IRC double de Yann Dube et Xavier Macaire en Ofcet 32 devant le JPK 10.80 de Jean-Pierre Kelbert et le Sun Fast 3600 d’Alexandre Ozon


 
Podium sur la Transat Ag2r La Mondiale
 
© Benoit Stichelbaut    
 
Le jeu tactique et technique de cette édition 2018 de la Transat Ag2r La Mondiale a été particulièrement intense. Deux options très marquées ont alimenté un solide suspens, avec un avantage final pour les rares partisans d’une route « nord ». Seuls Gildas Mahé et Nicolas Troussel (Breizh Cola) entièrement équipés de voiles Incidence, ont réussi à exploiter pleinement l’option sud pour accrocher la 3e marche du podium.


 
Victoire et qualification pour le TS 42 Guyader Gstronomie
 
© Christophe Jouany / Les Voiles de St. Barth Richard Mille    
 
Christian Guyader et son équipe sur le TS 42 Guyader Gastronomie, entièrement équipé de voiles Incidence en DFi a été particulièrement rapide et inspiré sur les Voiles de St Barth : 2 victoires, 2 places de 2e et 1 de 3e : un joli score de bon augure en vue de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe !
 

Christian Guyader a profité de sa transat retour pour se qualifier, en solitaire, sur un tracé de 1220 milles entre les Açores et Lorient, son port d’attache, qu’il a rallié la semaine dernière.



 
 Au plancher

 
Effervescence studieuse sur les planchers d'Incidence !
 
© Stéphane Amiot / Incidence Sails    
 
DFi, DF CrossCut, D4, Dacron... les planchers de la voilerie Incidence ne désemplissent pas !